EP 029 – Avez-vous une forme mentale pétillante ? 

Écouter l'épisode

EP 029 – Avez-vous une forme mentale pétillante ?

 

Il y a quelques jours, je vous ai parlé du besoin pour un dirigeant de faire du développement personnel. C’est crucial. Les gens parlent de burn-out des travailleurs et des hauts cadres mais on craint de parler de la santé mentale des dirigeants. C’est bon, j’ai décidé d’en parler aujourd’hui. Vous allez peut-être me demander pourquoi ? Je vais aller droit au but :  

  1. On ne sait pas lorsqu’on ne va pas bien mentalement 
  2. Lorsqu’on le sait, on refuse de l’admettre  
  3. On pense que c’est faire preuve de fragilité d’accepter ou d’oser parler de ses fragilités mentales. 

Il y a quelques jours, je parlais avec ma DRH qui est psychologue de formation.  « J’imagine que vous pensez que nous sommes tellement forts que nous ne pouvons pas flancher mentalement ? Rien n’est évident pour nous ». La plupart des dirigeants sont paranoïaques, psychopathes et en désordre moral inconscient. Je m’en suis encore rendu compte aujourd’hui d’ailleurs. Nous n’allons pas toujours aussi bien que nous le voulons et voulons le faire croire aux autres. Mais comme personne ne s’occupe de nous et pense que nous avons besoin d’aide, nous nous refugions dans la fonction et une pseudo puissance qui se relève très vite lorsque nous sommes au fond de nos bassesses. 

 Vous savez certainement que 98% des dirigeants ont des idées et tentations d’agression sexuelle ? La vérité, c’est que jusqu’à 89% passent à l’action visuellement, verbalement ou physiquement. Vous voulez que je vous signale le niveau de santé mentale des dirigeants ? C’est plutôt tragique – n’est-ce pas ? J’entends les gens qui semblent faire croire qu’ils ne sont pas concernés. Et c’est le vrai défi avec la santé mentale. On ne sait pas si l’on va bien. 

  1. Qu’avez-vous lorsque vous êtes insensible à la situation d’un collaborateur ? Un défi de santé mentale. 
  2. Qu’avez-vous lorsque vous cherchez à vous venger d’un collaborateur en abusant de votre pouvoir ? Un défi de santé mentale. 
  3. Qu’avez-vous lorsque vous prenez plus de plaisir à vous en prendre à un collaborateur qui vous manque de respect qu’à vous-même lorsque les chiffres ne sont pas bons ? Un défi de santé mentale. 
  4. Qu’avez-vous lorsque vous avez l’impression d’être incompris ? Un défi de santé mentale. 
  5. Qu’avez-vous lorsque vous vous défoulez sur vos collaborateurs ou attendez que l’amélioration des autres améliore vos résultats ? Vous avez un défi de santé mentale. 

J’imagine que vous vous demandez finalement qui n’est pas mentalement affecté ? Au fait la forme mentale « pétillante » est facile à assimiler à la forme physique pétillante. Vous savez ce qui se passe lorsque vous avez une forme physique pétillante ou que vous n’êtes pas en forme physiquement ?  

La même chose est vraie lorsque vous êtes en forme mentalement. Vous avez de :  

  • La confiance mentale 
  • La clarté mentale 
  • L’auto-dépendance mentale 
  • L’aisance mentale et intellectuelle 
  • La fluidité émotionnelle 
  • La joie contagieuse et le bonheur de servir 
  • La responsabilité intellectuelle constante 
  • L’aisance opérationnelle et la joie de réaliser 

C’est magnifique non ? Tout le monde aimerait en être là ! Mais comment arrive-t-on à avoir une forme mentale pétillante ?  

  1. Assumer la responsabilité à 100% et sortir de la victimisation 
  2. Être constamment porté par des pensées vivifiantes 
  3. Avoir la pleine conscience de ses sentiments internes 
  4. Être en mesure de multiplier les angles de vue et les perspectives  
  5. Réussir à moduler et contrôler ses nerfs et ses émotions. 

Ce n’est certainement pas l’exercice le plus aisé. Il faut juste s’y mettre et s’assurer de s’appliquer à tiquer les points. Et peut-être une façon de débuter, c’est de reconnaître qu’on a un défi de santé mentale. 

J’en ai pris conscience la dernière fois quand j’allais me contenter de voir partir un collaborateur qui me pesait mentalement. Je me suis dit : « Tu vois ? Tu es mentalement fragile. Tu veux le laisser partir pour ne plus vouloir faire d’efforts et te challenger mentalement ; tu es fatigué émotionnellement et mentalement toi aussi ? ». En me rendant compte de cela, je me suis dit : « Mince ! Il faut que j’assume. Je ne vais pas juste faire ce qui me soulage. Ce n’est pas ce qui est attendu de moi en tant que dirigeant ».  

 

 

 

5/5 - (27 votes)
Participez à la discussion

2 commentaires
  • La santé mentale des dirigeants ?
    Un sujet tellement important mais fait tabou que c’est avec un énorme plaisir que je m’abreuve de cet utile podcast, surtout un vendredi matin. Comme vous le dites si bien il est plus qu’urgent d’en parler car « on ne sait pas, on refuse de l’admettre, on pense que c’est faire preuve de fragilité de l’admettre »; ce qui fait que même lorsque vous avez un collaborateur attentionné (assistant, secrétaire,…) qui attire votre attention sur certaines décisions, vous le prenez mal et avez tendance à vous « contenter de voir partir un collaborateur qui vous pèse mentalement ».
    Les dirigeants doivent accepter qu’ils sont humains et que par conséquent, ils ont souvent besoin de check-up.

Les autres épisodes

Episode 47

EP 047 – Privilégier la sérénité par rapport a la stratégie

...

Episode 46

EP 046 – La consultation comme outil pour ne plus être seul

...

Episode 45

EP 045 – Créer un comité secret de miracle quotidien

...

Episode 44

EP 044 – L’art de se réconcilier avec soi-même et les autres

...

Episode 43

EP 043 – S’actualiser pour ne plus être seul a se débattre

...

Episode 42

EP 042 – Mettre fin a la solitude de dirigeant

...

Episode 29