EP 006 – Quand on n’a pas l’equipe qu’il faut pour realiser ses objectifs…

Écouter l'épisode

EP 006 – Quand on n’a pas l’équipe qu’il faut pour réaliser ses objectifs…

 

Il y a quelques années, j’ai lu un livre de John C. Maxwell sur le management d’équipe : « Les 17 lois infaillibles du travail en équipe ». Ce livre a créé pour la première fois chez moi la prise de conscience de bâtir une équipe. 

Mais entre le moment où j’ai pris conscience et le moment où je me suis mis à bâtir une équipe, il s’est passé plus de 4 ans. Entre le moment où je me suis mis à bâtir une équipe et le moment où j’ai coché quelques cases requises en la matière, j’ai mis 5 ans. 

Après, il y a eu ce constat : tu n’as pas l’équipe ni en qualité ni en quantité ! Bien évidemment, il y a le fait d’avoir des gens motivés et compétents et il y a le fait d’avoir les gens qui soutiennent le rêve… Parfois, il vaut mieux 25 personnes extrêmement bonnes et expertes / engagées que 50 ou 75 engagées et déterminées. 

L’évolution d’une entreprise requiert une excellence absolue pour réellement se démarquer. Avec une équipe moyenne, constamment à la traîne, il est vain de croire qu’on peut réussir en jonglant entre récompenses et sanctions. Cette approche s’avère illusoire et épuisante. Ce qu’il faut, c’est une compétence exceptionnelle à tous les niveaux. 

Ensuite, il faut un réseau, une équipe externe, une équipe universelle et même virtuelle. Même en étant dirigeant, il y a souvent des choses que même ton collaborateur le plus expert et le plus proche ne comprend pas. Tu as besoin d’élargir le cadre de concertation, de consultation et d’enrichissement pour optimer. 

La dernière fois, alors que j’animais un atelier pour des DG, il m’a été demandé ce qu’il faut pour avoir la bonne équipe et la bonne connexion/alimentation pour réussir en tant que dirigeant. J’ai suggéré quelques rituels et routines. 

  1. IDENTIFIER DES HEURES OU MOMENTS D’ENTREE EN CONVERSATION AVEC SOI-MÊME 
  2. IDENTIFIER & UTILISER CHAQUE JOUR DES SOURCES D’ACTUALISATION DE SES MODES DE PENSEE ET PRATIQUES 
  3. IDENTIFIER DES EXPERTS VARIES A CONSULTER SUR DES SUJETS CRITIQUES 
  4. DEVELOPPER LA SPONTANEITE D’APPELER VOTRE COACH 
  5. IDENTIFIER 2-3 PERSONNES/ COLLABORATEURS QUE VOUS REGROUPEZ RAPIDEMENT SUR DES SUJETS 
  6. UTILISER LE TEMPS DE PRIERE ET DE MEDITATION POUR PUISER LA DIMENSION SPIRITUELLE ET UNIVERSELLE 

La particularité du JOB DE DIRIGEANT, c’est qu’on n’a pas les réponses et parfois notre entourage ne les a pas  non plus. Parfois encore, il faut attendre pour réussir à avoir les réponses. Il faut méditer et prier, lire des biographies et chercher les jonctions (connecting the Dots). Tantôt c’est vaniteux, tantôt c’est efficace. Quoiqu’il en soit, les rituels aident en mieux… 

5/5 - (7 votes)
Participez à la discussion

1 commentaire
  • Bonjour !
    J’ai apprécié et aimé ces thèmes. Malheureusement, compte tenu du contexte et de la situation de mon pays, il m’est impossible de convaincre la hiérarchie à me donner un coup de mains.
    Mais, je fonde tout de même l’espoir de pouvoir vous contacter dès que la situation s’améliore.

Les autres épisodes

Episode 32

EP 032 – Imprimer le rythme de la performance au quotidien

...

Episode 31

EP 031 – Vivre la phrase parfaite sur soi

...

Episode 30

EP 030 – Etre un dirigeant et une légende ?

...

Episode 29

EP 029 – Avez-vous une forme mentale pétillante ? 

...

Episode 28

EP 028 – L’art de diffuser de l’énergie positive dans son équipe

...

Episode 27

EP 027 – La mentalité de l’arbre et de l’eau pour les leaders

...

Episode 6