EP 047 – Privilégier la sérénité par rapport a la stratégie

Écouter l'épisode

EP 047 – Privilégier la sérénité par rapport a la stratégie.

 

Quand un dirigeant n’est pas serein et qu’il panique ou devient susceptible et paranoïaque, il pense et fait du n’importe quoi…La clé du succès en management émotionnel, en leadership, c’est de réussir à penser, décider et agir correctement sous pression…Qu’est-ce qui se passe lorsqu’un dirigeant panique ? Il ne peut même plus utiliser ses facultés…Les émotions mettant les facultés en veilleuse… 

Mais que je comprends qu’il est difficile à l’être humain de ne pas s’inquiéter. Il est presque difficile également pour nous de suivre le conseil d’un sage qui disait que « lorsqu’on pense trop à ce qui s’est passé on est triste, que lorsqu’on pense trop à ce qui risque d’arriver on est inquiet et que seule la concentration sur le moment présent peut permettre d’être serein ». 

Au fond, qu’est-ce qui permettra à un dirigeant d’éviter ce qu’il craint de pire ? Sa peur ou ses actions en cours ? Mais de quelle qualité peuvent être ses actions lorsqu’il est troublé par la peur de ne pas y arriver ? Mitigée ? Et pourtant il est difficile pour nous ne pas faire la part des choses et nous concentrer à assurer la qualité des actions que nous sommes en train d’engager… 

D’où sortent la qualité des actions qui vont nous permettre de pouvoir sélectionner et opérer des choix de qualité ? De l’intérieur de nous ? Mais quelle sera la qualité desdites actions lorsque nous sommes troublées à l’intérieur de nous-mêmes ? Seuls ceux qui sont prospères à l’intérieur d’eux-mêmes arrivent à créer les conditions de paix et de prospérité avec les autres. S’il y a une quête que nous devons poursuivre c’est celle de la paix intérieure et de la sérénité intérieure. L’objectif majeur c’est d’être serein pour piloter et manager. Tout débute à l’intérieur.    

Le défi majeur pour les dirigeants que nous sommes, c’est de nous assurer de ce que nous créons les conditions pour rester en mesure de penser, décider et agir correctement sous pression. Si nous perdons le contrôle de nos nerfs, de notre esprit, de nos facultés, plus rien d’intéressant ne peut sortir de nous-mêmes.  

La dernière fois je lisais sur Linkedin un post qui suggérait qu’il fallait renfermer la mine et se montrer « dur » pour obtenir ce que l’on veut surtout lorsque les gens vous prennent pour un faible… J’ai réfléchi longuement en lisant le post et puis je me suis dit : « Non ! ça ne peut pas être ainsi. Le sourire attire le sourire et la peur attire la peur ». En effet, c’est l’instinct primitif et grégaire qui nous pousse à nous mettre dans une telle posture. 

En effet, dans leurs instincts primitifs, les être vivants ont trois réactions : le Fight(défensive), le Flight (la fuite) ou le Freeze (la panique et le tremblement). Et c’est vraiment là où le vrai défi se pose. Un dirigeant peut-il se permettre d’adopter l’une quelconque de ces attitudes et réussir à penser, décider et agir correctement sous pression…Même si les solutions (stratégie) les meilleures sont à sa disposition et à sa portée, est-ce qu’il peut les utiliser ? Et c’est pourquoi la stratégie ne sert à rien à celui qui panique… 

Voyons de près les choses… 

  1. FIGHT (DEFENSIVE) : Lorsque vous êtes sur la défensive, vous pensez que ce que vous avez besoin de faire, c’est de combattre ce que vous avez en face de vous et vous perdez de vue les objectifs à atteindre et les enjeux n’est-ce pas ? Même si vous êtes la personne la plus intelligente possible, dotée des stratégies les meilleures vous ne les utiliserez pas pour atteindre vos objectifs ! N’est-ce pas ?  
  2. FLIGHT (LA FUITE EN AVANT) …Lorsque vous faites une fuite en avant et nier que c’est à vous faire quelque chose, est-ce que vos stratégies les meilleures vous aideront – même si elles sont à votre disposition ? 
  3. FREEZE (LA PANIQUE/ LE TREMBLEMENT) …Lorsque vous tremblez, est-ce que même le meilleur outil et le meilleur instrument à votre portée peut-être même saisi pour engager les actions adéquates pour avoir du résultat ? 

Et c’est le défi avec la plupart des gens… La plupart du temps, les gens pensent que c’est parce que les dirigeants sont insensibles qu’ils ne se plaignent pas, ne tremblent pas, ne se morfondent pas et ne sont pas agressifs (sur la défensive) lorsqu’on va leur présenter des situations… Mais en réalité, c’est qu’ils savent qu’ils vont être dépossédée de leur capacité à saisir l’opportunité de traitement clairvoyant pour avoir des solutions… Parfois aussi, plusieurs de leurs expériences ont montré que cela ne sert absolument à rien de se plaindre, d’être agressifs, de paniquer et que c’est dans la sérénité qu’on arrive à faire germer la puissance des vraies solutions…. 

La plupart des dirigeants qui arrivent à penser, décider et agir correctement sous pression gardent clairement à l’esprit ce qui suit et c’est ce qui leur permet de finir par formuler et créer les meilleures solutions possibles pour se tirer d’affaires…. 

  1. Si tu imagines le pire, et entre en mode FIGHT / FLIGHT / FREEZE, tu vas laisser le pire te faire perdre de vue les solutions évidentes. 
  2. Le refus d’assumer et de faire face enlève la SERENITE et la SOLUTION 
  3. Le mental permet de rester connecté à ce qu’on veut, la stratégie permet d’y arriver  
  4. Le doute désarme la mobilisation stratégique et l’engagement opérationnel 

Un dirigeant doit réussir à penser, décider et agir correctement sous pression. C’est pour cela qu’il doit travailler le lévier de la responsabilité pour assurer sa sérénité car la stratégie ne sert à rien à l’homme qui panique… 

On se retrouve demain pour un nouveau numéro du Podcast THE CEO CHALLENGE PODCAST

 

 

 

5/5 - (47 votes)
Participez à la discussion

Les autres épisodes

Episode 46

EP 046 – La consultation comme outil pour ne plus être seul

...

Episode 45

EP 045 – Créer un comité secret de miracle quotidien

...

Episode 44

EP 044 – L’art de se réconcilier avec soi-même et les autres

...

Episode 43

EP 043 – S’actualiser pour ne plus être seul a se débattre

...

Episode 42

EP 042 – Mettre fin a la solitude de dirigeant

...

Episode 41

EP 041 – Les autres ne sont pas obliges de vous apprécier / respecter

...

Episode 47