23 – N’essayez pas de dominer les gens, aidez-les !

Écouter l'épisode
N'essayez pas de dominer les gens

N’essayez pas de dominer les gens, aidez-les.

Il était une fois, dans un petit village, un jeune garçon athlétique. En fait, il était un très bon coureur.

Le garçon était très motivé par le succès et pour lui, gagner était tout. En effet, il mesurait le succès par le simple fait de gagner.

Un jour, ce garçon a participé à une course à pied organisée dans le village. Une grande foule s’était rassemblée pour assister à ce spectacle sportif. Et, un vieux sage, en entendant parler du petit garçon, avait fait un long voyage pour être également témoin.

Dans cette compétition, il était en concurrence avec deux autres jeunes garçons. La course a commencé, et la ligne d’arrivée s’annonçait comme une course à égalité. En effet, le petit garçon a fait preuve de détermination, de puissance et de force, il a franchi la ligne d’arrivée et est arrivé premier. En outre, la foule est en délire, elle l’acclame et le salue. Le petit garçon se sentait fier et important.

Le sage, cependant, restait immobile et calme, n’exprimant aucun sentiment.

Plus tard, une deuxième course fut organisée et deux nouveaux concurrents, jeunes et en bonne santé, se présentèrent et se mesurèrent au petit garçon. La course a commencé et, bien sûr, le petit garçon est arrivé et a terminé premier une fois de plus. La foule était de nouveau en délire et acclamait et saluait le petit garçon. Le sage est resté immobile et calme, n’exprimant à nouveau aucun sentiment. Le petit garçon, cependant, se sentait à nouveau fier et plus important. Il a commencé à demander : « Une autre course… ! Une autre course… ! »

Voyant cela, le vieux sage s’est avancé et a présenté au petit garçon deux nouveaux challengers. Parmi les nouveaux challengers, l’un était une vieille dame fragile et l’autre un aveugle.

la box du dirigeant - N'essayez pas de dominer les gens

👉🏽 Découvrez-là en cliquant sur le lien suivant : 🔗LA BOX DU DIRIGEANT

« Qu’est-ce que c’est ? », interroge le petit garçon. « Ce n’est pas une course… !! », s’exclama-t-il.

Le vieux sage répondit : « Une course… !! »

Après que tous étaient placés sur la ligne de départ. La course commence et le garçon est le seul à la terminer, laissant deux challengers sur la ligne de départ.

Le petit garçon était en joie et levait les bras en signe d’enchantement. Mais à sa grande surprise, cette fois-ci, personne dans la foule ne l’encourage. Tout le monde le regardait en silence, sans montrer de sentiment.

« Que s’est-il passé ? Pourquoi les gens ne se joignent-ils pas à mon succès ? », a demandé le petit garçon au vieux sage.

l
Le vieux sage lui a répondu : « Cours encore ! Mais, cette fois, finissez ensemble, tous les trois… vous devez finir ensemble ».

Le petit garçon a réfléchi pendant un moment, puis il est retourné sur la ligne de départ et s’est placé au milieu de la vieille dame fragile et de l’aveugle. Puis il a pris les deux challengers par la main. La course commence et le petit garçon commence à marcher lentement, très lentement, vers la ligne d’arrivée et la franchit.

Cette fois, à la fin de la course, la foule est ravie. Ils sourient, applaudissent et saluent le petit garçon.

Le vieux sage sourit, hochant doucement la tête.

Le petit garçon se sentait fier, mais ne comprenait toujours pas pourquoi la foule ne l’acclamait pas avant, mais l’acclamait maintenant quand ils ont tous les trois terminé la course ensemble. Il demande au vieil homme : « Vieil homme, je ne comprends pas ! Pour qui la foule applaudit-elle ? Qui de nous trois ? »

La box management simplifié - N'essayez pas de dominer les gens

Découvrez la box du management simplifié en cliquant sur le lien suivant : 🔗 LA BOX DU MANAGEMENT SIMPLIFIE

Le vieux sage a regardé le petit garçon dans les yeux, en posant ses mains sur les épaules du garçon. Il lui répondit doucement : « Petit garçon, dans cette course, tu as gagné beaucoup plus que dans toutes les courses que tu as pu faire auparavant ! Tu as gagné le respect des gens. Et, pour cette course, la foule n’acclame pas un gagnant. En effet, ils applaudissent pour montrer leur respect pour ta course. »
Comparez-vous à ce que vous étiez hier, et améliorez-vous chaque jour, vous n’êtes pas en compétition avec quelqu’un d’autre, vous êtes en compétition avec vous-même.

La vie ne consiste pas à dominer les autres. En fait, elle consiste à devenir la meilleure version de vous-même. En outre, elle consiste à vous améliorer pour améliorer les autres.

Chaque jour, mettez-vous au défi de faire mieux et d’être meilleur dans votre attitude, dans votre caractère et dans vos réalisations, dans tous les domaines de votre vie.
La vie ne consiste pas à exercer votre pouvoir sur les gens, elle consiste à leur donner du pouvoir, elle consiste à devenir meilleur pour aider les autres à devenir meilleurs.
Ne marchez pas sur les gens pour franchir la ligne d’arrivée, tendez la main aux gens en cours de route et gagnez avec eux, gagnez ensemble.

Je vous laisse sur cette citation d’Adam Grant qui dit : « La façon la plus significative de réussir est d’aider les autres à réussir. »

Notez cet article SVP post
Participez à la discussion

Les autres épisodes

Episode 23
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]