008 – Si tout était parfait, on n’aurait pas eu besoin d’apprendre ni de grandir

Écouter l'épisode
besoin d’apprendre ni de grandir

« Si tout était parfait, on n’aurait pas eu besoin d’apprendre ni de grandir » BEYONCE

🔔 Il est clair que le jardin d’Eden est millénairement bien loin et que même si la vie est généreuse et que le monde est beau, rien n’est donné d’avance.

– Pour obtenir ce que la vie offre, il faut apprendre d’elle.

– Parfois lorsque nous n’avons pas assez appris, s’en suit l’échec.

– L’échec est le signe que nous avons encore à apprendre et à faire si nous voulons avancer et grandir.

– Et c’est en apprenant les leçons et en grandissant que nous comprenons que rien n’était donné d’avance.

L’expérience est vraiment l’autre nom que nous donnons à nos échecs parce qu’ils nous apprennent et nous obligent à grandir.  Le but assigné à l’éducation est de « former l’homme ».  Sinon on n’aurait pas eu le besoin d’apprendre ni de grandir. La nécessité de l’apprentissage est contenue dans l’idée même du fait de l’homme et de son essence : il existe des données naturelles qui constituent l’homme dans une nature ; mais ces données n’étant que de « pures possibilités », elles doivent être actualisées par l’exercice. Il en ressort à la fois que l’éducation est possible à cause du dynamisme interne et qu’elle est nécessaire pour que cette actualisation puisse s’opérer.

A lire aussi : cliquez ici

 

Notez cet article SVP post
Participez à la discussion

Les autres épisodes

aiguiser la hache Episode 158

158 – Donnez-moi six heures pour abattre un arbre et je passerai les quatre premières à aiguiser la hache

 🔔  » Donnez-moi six heures pour...

Nous sommes ceux que nous avons attendu Episode 155

155 – Le changement ne viendra pas si nous attendons quelqu’un d’autre, ou un autre moment. Nous sommes ceux que nous avons attendu. Nous sommes le changement que nous cherchons.

 🔔  » Le changement ne viendra pas...

Episode 8
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]