010 – Comment arrêter d’avoir des pensées négatives et contradictoires

Écouter l'épisode

Comment arrêter d’avoir ses pensées négatives & contradictoires

Vous voulez ce mariage ou pas ? Pourquoi vous êtes en train de penser à ce que cela puisse ne pas marcher ? Ok, vous pensez à une chose et son contraire à la fois, c’est cela ? Parfait, cela arrive à tout le monde. A présent, nous allons voir ensemble comment éviter que cela arrive souvent ou du tout.

  1. Demandez-vous exactement l’objectif que vous voulez atteindre

Avant de commencer, sachez que votre subconscient récupère tout à ce à quoi vous avez entrainé votre corps et votre esprit et les exécute automatiquement sans votre autorisation et votre action. Mais c’est une bonne nouvelle puisqu’il exécute ce à quoi vous avez entrainé votre corps et votre esprit.

Donc, si vous voulez qu’il répète exactement ce que vous voulez, il faudra l’entrainer à nouveau. Et c’est l’exercice le plus difficile pour les gens. 

Maintenant, pourquoi vous venez à penser à une chose et son contraire – et avoir des pensées négatives ? Parce que ce qui est enfoui dans votre subconscient (par entrainement de votre corps et de votre esprit) est plus fort que ce que vous de commencer à enfouir dans votre esprit.

Imaginons que vous avez un projet dont vous n’êtes pas très bien convaincu (pas encore enfoui dans votre esprit). Puisque vous n’en êtes pas convaincu, c’est que votre esprit a été plus entrainé à ce qu’il ne marche pas plus qu’il n’a été entrainé à ce qu’il marche. Imaginons un instant que vous allez vous asseoir pendant plusieurs minutes pour écouter une copine, un parent ou un ami qui martèle pendant plusieurs heures que le projet ne marchera pas. Il va renforcer l’entrainement de votre esprit sur le fait que le projet ne marchera pas.

Même si vous le laissez et commencez par penser que votre projet va marcher, ce qui a été enfoui dans votre corps et votre esprit, va se mettre à jouer et vous allez penser que le projet va marcher mais votre subconscient lui il sera en train de penser le contraire.

Comment mettre fin à cela ? En vous arrêtant et en vous demandant clairement : « C’est quoi l’objectif que je veux atteindre ? ». Posez-vous la question et répétez la réponse autant de fois que possible pour entrainer votre esprit et votre corps !

Savez-vous, en fait, combien de fois vous devez le faire ? Autant de fois et autant de jours que vous avez passé à répéter la pensée contraire jusqu’à ce que voulez ait PRÉPONDERANCE.

  1. Décrivez exactement la forme et la dimension 

Lorsqu’on veut le meilleur et qu’on imagine le pire, c’est le pire qui se réalise. C’est pour cela que le fait de savoir exactement ce que vous voulez ne suffit pas. Vous devez en dessiner parfaitement le contour et savoir exactement à quoi cela va ressembler. Vous devez en préciser la forme, la couleur, les dimensions. Cela peut paraître bizarre mais pour avoir fait cet exercice, c’est fou, c’est vrai mais c’est magnifique !

Un jour un de mes collègues préparait un atelier. Il me dit : « Hermann, la dernière fois, je voulais avoir 25 participants et je m’en suis tiré avec 8 participants. Cette fois-ci je me demande ce que je vais faire pour avoir exactement le nombre que je veux. Je ne veux pas me retrouver à devoir mentalement revoir mes chiffres à la baisse jusqu’à créer le chaos ».

Vous avez vu ce qu’il a mentionné ? Revoir mentalement le chiffre à la baisse. Que voulez-vous qu’une personne qui veut 25 participants finisse par réaliser s’il n’arrive pas à voir 25 participants dans la salle et se retrouve à revoir mentalement son chiffre parfait à la baisse ? 

Voyons cela dans la suite !

arrêter d’avoir des pensées négatives

CLIQUEZ POUR OBTENIR VOTRE KIT DEVELOPPEMENT PERSONNEL VERSION PHYSIQUE

  1. Pratiquer l’accroissement mental pour vous aligner sur les dimensions y correspondant 

Cela m’est arrivé moi-même ! J’organisais un événement et au lieu de penser à 100 participants, je me suis dit : « 65 serait déjà un exploit ». Et en quelques jours, j’ai eu les 65. J’ai même signé le contrat sur cette base. Et puis je me suis demandé : « Pourquoi tu te crées de la fixation sur un tel chiffre ? ». C’est alors que j’ai commencé à évoquer le chiffre 100. Je me suis ensuite mis à voir mon chiffre croitre jusqu’à 100 même si j’avais du mal à dépasser mentalement les 96. Et en l’espace de 3 semaines, je me suis retrouvé à 96 confirmés et 5 en liste d’attente.

J’avoue que je ne sais pas ce qui est arrivé et puis je me suis mis à voir 96 confirmés et des désistements. Et puis, les résultats. Un phénomène extraordinaire s’est produit. Puisque le chiffre 96 était fixé clairement dans ma tête, avant qu’une personne ne désiste, on avait une nouvelle inscription. Le chiffre était tellement fixe que nous avons fait exactement 96 participants. Le chiffre, la taille, la dimension que vous vous entrainez à maintenir ou à faire croitre dans votre esprit prendra forme.

  1. Identifier exactement le vocabulaire qui est aligné. Décrivez et proclamez sa réalisation parfaite 

Lorsque nous disons aux gens de dire : « ça marche » au lieu de « il n’y a pas de soucis » ou encore : « C’est parfait » au lieu de « il n’y a pas de problème » ou encore : « J’ai un défi » au lieu de « J’ai un problème », ils trouvent que nous les dérangeons. J’avoue que mes équipes se retrouvent parfois à ne pas vouloir adopter ce vocabulaire que d’aucuns appellerait « positivé » et que nous on appelle « vocabulaire axé sur les résultats désirés ». Pourquoi vouloir une chose et décrire le contraire. Connaissez-vous des gens qui veulent des problèmes ou des soucis ? Pourquoi dire « Il n’y a pas de soucis » alors qu’on veut dire : « C’est parfait » ? C’est de la paresse non. Décrivez et parlez de ce que vous voulez être, faire et avoir et vous n’aurez plus des pensées négatives et contraires à vos aspirations.

Je sais m’arrêter pour corriger mentalement les dimensions. Et vous voyez les résultats. 

 arrêter d’avoir des pensées négatives

CERTIFICATION PARCOURS DEVELOPPEMENT PERSONNEL

  1. Continuez à proclamer la réalisation parfaite de sa réalisation et ajoutez « Je m’imagine »

C’est certainement la méthode la plus puissante pour réaliser parfaitement ce qu’on veut. « JE M’IMAGINE ». Quelles que soient les pensées troublantes et contradictoires que vous puissiez avoir continuez à  mvous imaginer en train de faire ce que vous voulez et à déguster exactement le résultat que vous voulez avoir et c’est exactement le résultat que vous voulez. Ce que vous imaginez est toujours plus puissant que quoi que ce soit d’autres. Alors pensez exactement à ce que vous voulez et dites : « JE M’IMAGINE » autant de fois que possible et vous ne pourrez même plus penser à son contraire.

  1. Fermez la porte aux envahisseurs

Lorsque vous rencontrez des gens qui pensent le contraire ou que vous vous mettez à penser au contraire , proclamez « Et pourtant c’est clair dans ma tête ». Reprenez l’exercice jusqu’à vous sentir aligné parfaitement ALIGNE et surtout mettez-vous au travail à la moindre ouverture. Lorsque le dialogue intérieur de prise en compte de leurs positions va démarrer, arrêtez-vous et dites : « Ok – je vois. Mais c’est ce que eux ils pensent. Moi je sais exactement ce que je veux. JE M’IMAGINE. J’IMAGINE ». Répétez cela jusqu’à ce que vous en soyez totalement convaincu.

4.9/5 - (40 votes)
Participez à la discussion

Les autres épisodes

Episode 10
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]